Don't Miss

Guinée Équatoriale: le pouvoir soupçonne le France

By on January 18, 2018

Le Chef de l’Etat équato-guinéen estime que la tentative de coup d’Etat de décembre dernier
aurait été financé par des personnalités basées en France.
En fin décembre, les autorités équato-guinéennes ont annoncé avoir déjoué un coup d’Etat orchestré par des mercenaires venus du Tchad, du Soudan et du Cameroun en complicité avec des citoyens équato-guinéens. Les opérations conjointes des armées camerounaises et équato-guinéennes auraient permis d’arrêter une cinquantaine de membres du commando. Un coup d’Etat qualifié de “vrai-faux” par des opposants.

Dans un entrerien sur des chaines francaises, Monsieur Teodoro Obiang Nguema affirme que « Le coup d’Etat est parti de la France, car le financement ayant permis de recruter les terroristes venait de la France ».
« Les responsables tchadiens ont déclaré n’y être pour rien. C’est vrai. Mais, le Tchad devrait mener une enquête pour chercher à savoir comment on a recruté des terroristes dans son pays sans qu’il ne s’en rende compte », a-t-il ajouté.

About AfricaTimes

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.