Don't Miss

Niger: des hommes armés attaquent des gendarmes

By on March 6, 2017

La région de Tillabéri a été visée par une attaque attribuée à des jihadistes tôt ce lundi matin.

Le raid lancé par des hommes armés non identifiés visait un détachement de la gendarmerie stationné près des frontières malienne et burkinabé.

Le camp des gendarmes, le dernier poste avancé de l’armée nigérienne dans le Gourma, a été attaqué au petit matin, à l’heure de la prière par des assaillants non identifiés. Le bilan provisoire fait état de cinq gendarmes tués et dont les corps se trouvent à la morgue de l’hôpital de Bankilaré, à 45 km plus à l’ouest.

L’attaque s’est produite dans le sud-ouest, entre les localités de Wanzarbé et Yatakala, une zone à cheval entre le Burkina Faso, le Mali et le Niger.

Depuis vendredi dernier, toute la zone du Gourma est placée sous état d’urgence en réponse aux différentes attaques terroristes. Mi-mars 2016, trois gendarmes nigériens avaient déjà été tués dans cette même zone, au cours d’une attaque attribuée à al-Qaïda au Maghreb islamique par les autorités.

About AfricaTimes

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.