Don't Miss

Côte d’Ivoire: manifestation contre les militaires à Bouaké

By on January 13, 2017

Des militaires ont dispersé des manifestants qui protestaient contre les mutineries de soldats à Bouaké, vendredi matin.

Environ 200 manifestants se sont rassemblés vendredi sur le rond-point de la préfecture au centre-ville de Bouaké pour demander aux militaires de "mettre un terme à (leur) révolte".

"Nous sommes fatigués de leurs agissements. Nous allons prendre nos responsabilités et descendre dans la rue", avait affirmé jeudi Yacouba Traoré, un notable, et l'un des initiateurs de cette manifestation.

Le ministre de la Défense Alain Richard Donwahi, lui, est arrivé en début d'après-midi. Une première partie de sa délégation était déjà sur place, conduite par le lieutenant-colonel Wattao et le colonel Chérif Ousmane, ancien patron de la compagnie « guépard » pendant la période de 2002.

Les revendications des mutins, dont beaucoup sont d'anciens rebelles, sont matérielles. Elles marquent le retour d'un problème récurrent dans un pays sorti en 2011 de dix ans de rébellion dont Bouaké, 1,5 million d'habitants, fut la capitale. La rébellion du nord qui coupa la Côte d'Ivoire en deux en 2002-2011 était favorable à l'actuel président Alassane Ouattara. Le sud était tenu par les forces loyales à l'ex-président Laurent Gbagbo.

About AfricaTimes

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.