Don't Miss

Niger: négociations interrompues pour Noël

By on December 25, 2009

Les négociations entre le gouvernement et l’opposition nigériens ont été suspendues jeudi 24 décembre au soir et reprendront mardi 29 décembre.
Ces négociations avaient été reprises jeudi dans l’après-midi sous l’égide de la CEDEAO, la Communauté des Etats d’Afrique de l’Ouest. Depuis mercredi, la participation du pouvoir ne semblait plus complètement acquise. En quelques heures, les autorités ont annoncé leur retrait des discussions avec l’opposition avant de changer d’avis et d’affirmer au contraire qu’elles restaient finalement à la table des pourparlers.

En proposant une trêve jusqu’à mardi 29 décembre, le médiateur a aussi demandé à chaque délégation de lui remettre par écrit, au plus tard samedi soir, une synthèse de sa position et des propositions concrètes de sortie de crise. Une nouvelle stratégie, pour, semble-t-il, tenter de dépasser les blocages liés à l’ordre du jour du dialogue politique.

Mardi dernier, celui-ci était presque adopté. Les deux parties avaient pu trouver une formulation consensuelle mais ces discussions en comité restreint n’ont jamais pu être actées en plénière. Les passes d’armes continuent entre les deux parties sur un point sensible : la reconnaissance de la VIe République.

Une reconnaissance indispensable pour certains représentants du pouvoir, mais impensable pour la délégation de l’opposition, puisque VIe République est le fruit du référendum qui a consacré le maintien au pouvoir du président Tandja et donc le cœur même du problème, pour l’opposition. Aujourd’hui l’idée est donc de contourner cette question épineuse.

Mais en repoussant les discussions à mardi 29 décembre, il faudra composer avec une nouvelle donnée : l’organisation d’élections municipales par ces mêmes autorités contestées. L’opposition aurait aimé que le pouvoir suspende le scrutin en gage de bonne volonté. Au début du mois, l’Union européenne avait émis également le même souhait.

RFI.

About AfricaTimes

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.