Don't Miss

Djibouti : inauguration d’une vaste zone franche

By on July 6, 2018

Le président Ismail Omar Guelleh a inauguré jeudi 5 juillet la Djibouti International Free Trade Zone (DIFTZ), sur les rives de la mer Rouge. Avec l’inauguration de sa vaste zone franche, Djibouti a franchi un nouveau pas dans sa volonté de se transformer en un hub économique régional.
Avec l’inauguration de la plus grande zone franche internationale en Afrique, Djibouti veut devenir la plaque tournante des échanges entre le continent, l’Asie et l’Europe. Idéalement situées le long d’une des voies maritimes les plus fréquentées au monde, entre océan Indien et canal de Suez, les eaux djiboutiennes voient déjà passer quotidiennement près de cinq millions de barils de pétrole, plus d’un tiers des flux mondiaux.
L’ouvrage a nécessité un investissement total de 3,5 milliards de dollars et s’étend sur une superficie de 4 800 hectares. Cette zone franche de ce pays de la Corne de l’Afrique a déjà accueilli plus de 21 entreprises.
La cérémonie d’inauguration de la DIFTZ a été marquée par la présence de plusieurs autorités, dont Ismail Omar Guelleh, Président de la république de Djibouti, le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed, le président rwandais Paul Kagamé, le président somalien Mohamed Abdullahi Mohamed « Farmajo » et le président soudanais Omar El Béchir.
Djibouti se distingue par sa position géographique hautement avantageuse, au cœur des voies commerciales parmi les plus importantes du monde. Il a ainsi ouvert des ports parmi les plus modernes d’Afrique de l’Est et est devenu un carrefour logistique majeur. Le projet vise à permettre à des sociétés étrangères d’installer des industries de transformation dans la zone franche, pour ajouter de la plus-value aux produits plutôt que simplement importer ou exporter des matières premières. Cela devrait générer la création de 15 000 emplois directs et indirects, ainsi que la construction de deux aéroports.
Djibouti est également situé le long de la route maritime censée permettre à la Chine de rejoindre l’Afrique et l’Europe par la mer de Chine et l’océan Indien, dans le cadre du projet de nouvelles routes de la Soie, connu sous le nom de “One belt, one Road” (“La ceinture et la route”).
Après le lancement de trois ports ultramodernes et d’une ligne de chemin de fer transnationale en 2017, Djibouti a inauguré la plus grande zone franche internationale en Afrique. Djibouti a inauguré en 2017 trois nouveaux ports et une ligne ferroviaire le reliant à l’Éthiopie, dans le cadre de son projet visant à devenir la plateforme commerciale de la région.

About AfricaTimes

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.