Don't Miss

Algérie: au moins 257 morts dans le crash d’un avion militaire

By on April 11, 2018

Un avion de l’armée de l’air algérienne s’est écrasé ce mercredi matin peu après le décollage près de la base aérienne de Boufarik, à près de 35 km au sud d’Alger.

Au moins 257 personnes ont trouvé la mort lorsqu’un avion de l’armée algérienne, transportant une centaine de militaires, s’est écrasé mercredi peu après son décollage de la base aérienne de Boufarik, à une trentaine de km au sud d’Alger, a annoncé dans un nouveau bilan la télévision d’Etat.

Selon une source militaire qui a requis l’anonymat, l’avion accidenté est un Iliouchine IL-76, un quadriréacteur civil ou militaire de fabrication soviétique puis russe. Sur le site du constructeur, il est indiqué que l’appareil peut transporter entre 126 et 225 passagers selon les versions.

Le crash s’est produit dans une zone inhabitée, un champ situé à une centaine de mètres des murs d’enceinte de la base aérienne. Les flammes qui ont ravagé la quasi-totalité de l’avion sont désormais éteintes. Des dizaines de camions de pompiers et des centaines d’ambulances étaient visibles sur les lieux, bouclés par les forces de sécurité qui empêchaient journalistes et badauds de s’approcher.

En février 2014, 77 personnes – militaires et membres de leur familles – avaient péri dans l’accident d’un Hercules C-130, appareil de transport de l’armée algérienne, qui s‘était écrasé alors qu’il survolait le mont Fortas, près d’Oum El Bouaghi (500 km à l’est d’Alger).

About AfricaTimes

One Comment

  1. Pingback: Algérie: au moins 257 morts dans le crash d’un avion militaire – Comparama

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.