Don't Miss

RDC: plusieurs arrestations lors d’une manifestation hostile à Kabila

By on April 13, 2017

L’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) avait appelé à manifester, lundi 10 avril 2017, dans tout le payscontre le président Kabila.

Les Nations unies ont déclaré mercredi avoir recensé 132 arrestations à travers le pays ce lundi.

Dans la capitale Kinshasa, « nous avons pu documenter 44 personnes arrêtées par la PNC (police nationale congolaise, ndlr) dont 4 femmes et 11 mineurs », a indiqué Koffi Edem Wogomebou, du Bureau conjoint de l’ONU aux droits de l’homme en RDC (BCNUDH).

La police nationale avait de son côté indiqué avoir placé lundi 34 personnes en garde à vue à Kinshasa pour avoir tenté de braver l’interdiction de manifester ou pour des « actes de vandalisme », assurant les avoir toutes relâchées mardi.

Le président Kabila est très contesté dans le pays car pour beaucoup de leaders de l’opposition, ce dernier veut tout faire pour saborder les efforts de paix et s’accrocher au pouvoir. La RDC est confrontée à plusieurs maux dont les principaux sont la violence et l’insécurité dans presque toutes les régions de ce grand pays d’Afrique centrale.

About Armand Djoualeu

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.