Don't Miss

Nigeria: mort de Stephen Keshi

By on June 8, 2016

La fédération nigériane de football a annoncé le décès de l’ancien entraîneur ce mercredi 8 juin 2016.
Agé de 55 ans, l’un des plus célèbres entraineur africain aurait succombé à une crise cardiaque. Ex-défenseur emblématique des années 1990, celui qu’on surnommait « The Boss » avait dirigé les équipes du Togo et du Mali notamment, avant de conduire le Nigeria à la victoire en Coupe d’Afrique des nations 2013.

Il était l’un des deux joueurs de football à avoir remporté la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) en tant que joueur puis comme entraîneur.
Champion d’Afrique en 1994, Stephen Keshi a également disputé une phase finale de Coupe du monde, en 1994 aux Etats-Unis.

Lors de la Coupe du monde 2014, le Nigeria emmené par Keshi, a atteint les 8es de finale du Mondial au Brésil. Keshi a aussi été le sélectionneur du Mali ou encore du Togo qu’il a qualifié pour le Mondial-2006 en Allemagne.

Entre 1985 et 1996, il porte notamment les couleurs du Stade d’Abidjan, de l’Africa Sports (Côte d’Ivoire), de Lokeren, d’Anderlecht (Belgique), du RC Strasbourg (France)…

Le président de la NFF (la Fédération nigériane de football), Amaju Pinnick, lui rend aujourd’hui hommage : « Keshi était un héros. Sa mort est une grosse perte pour tout le Nigeria, pas seulement pour le football nigérian. »

Ces amis ont déclaré qu’il ne s’était jamais remis de la mort de sa femme emportée par un cancer l’an dernier.

About AfricaTimes

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.