Don't Miss

Niger: 2000 soldats tchadiens à Bosso

By on June 8, 2016

2.000 soldats de l’armée tchadienne sont en route, ce mercredi 08 juin 2016, pour le Niger. Le pays a été la cible vendredi d’une attaque massive des islamistes nigérians de Boko Haram à Bosso.

Le président nigérien Mahamadou Issoufou a effectué une visite mardi à N’Djamena dans un contexte marqué par la recrudescence des attaques de la milice islamiste Boko Haram. La réaction d’Idriss Déby ne s’est pas fait attendre, des troupes tchadiennes ont fait route vers le lac Tchad et ces troupes sont déjà arrivées à Bosso.

Lundi, de violents combats ont éclaté à Bosso, prés du lac Tchad.

Les troupes nigériennes stationnées à quelques kilomètres de Bosso, se sont repositionnées dans la localité mardi soir et ont donc accueilli les premiers éléments tchadiens, tandis que le gros des troupes est encore en route.

Le Niger est membre au même titre que la Tchad de la force internationale qui combat la secte islamiste.

50.000 personnes ont été déplacées lors de l’attaque massive menée vendredi par le groupe jihadiste Boko Haram à Bosso dans le sud-est du Niger, a estimé mardi le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR).

About AfricaTimes

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.