Don't Miss

Mohamed Ali, légende de la boxe, est décédé

By on June 4, 2016

La légende de la boxe Mohamed Ali est décédé vendredi 3 mai à l’âge de 74 ans à Phoenix (Arizona), après un long combat de 32 ans contre la maladie de Parkinson.

“Le triple champion du monde des lourds est mort dans la soirée”, poursuit le communiqué. Ses obsèques auront lieu dans sa ville natale de Louisville, dans le Kentucky, a précisé le porte-parole du boxeur le plus célèbre de la planète, sans préciser la date.

L’ancien champion du monde des poids lourds a été hospitalisé jeudi pour soigner un problème respiratoire. Le jour suivant, les membres de la famille proches à la vedette sportive ont fait savoir à l’agence d’information AP que son état était plus grave que prévu.

En 1984, à l’âge de 44, trois ans après sa retraite sportive, les médecins lui ont diagnostiqué la maladie de Parkinson, affection dégénérative qui résulte de la mort lente et progressive de neurones du cerveau. C’est la cause pour laquelle il a créé une fondation, le Muhammad Ali Parkinson Center.

Maître mondial incontesté de la catégorie-reine des lourds, celui qu’on surnommait “The Greatest” (Le plus grand) avait choqué les Etats-Unis en 1967 en refusant de faire son service militaire et de partir faire la guerre du Vietnam, en raison de ses convictions religieuses.

De son vrai nom Cassius Clay, il avait été emprisonné, déchu de ses titres et interdit de boxer pendant trois ans et demi, avant de redevenir champion du monde en 1974, réunifiant les titres WBA et WBC lors de sa victoire par KO (8e round) sur George Foreman lors du “combat dans la jungle” à Kinshasa, au Zaïre (actuelle République démocratique du Congo).

About AfricaTimes

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.