Don't Miss

RDC: manifestations à Kinshasa

By on November 3, 2014

L’opposition avait prévu de manifester ce lundi 3 novembre à Kinshasa pour dire « non » à toute modification de la Constitution. Mais la manifestation n’a pas été autorisée par les autorités. Plus d’une soixantaine de militants de l’UDPS et de l’UNC ont été interpellés avec un député national de l’opposition.

Parmi les personnes interpellées se trouvait le député national Steve Mbikayi, du parti travailliste, qui a dénoncé « la brutalité des policiers ».

Pendant ce temps, des affrontements ont opposé lundi 3 novembre dans l’après-midi l’armée congolaise et des rebelles de l’ADF (Forces démocratiques alliées). Le théâtre des opérations se trouve près de Beni, dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC).

Dans la nuit du 15 au 16 octobre, une trentaine de personnes a été massacrée à Beni, important carrefour commercial de 500 000 habitants. Onze autres personnes ont été tuées dans la nuit de samedi à dimanche, quelques heures après le départ du président Joseph Kabila, qui avait promis de “vaincre” l’ADF.

About AfricaTimes

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.