Don't Miss

RCA: Hollande en visite à Bangui

By on February 28, 2014

François Hollande a quitté le Nigeria vendredi pour Bangui. Il s’agit de la deuxième visite à Bangui du président français depuis le déclenchement le 5 décembre de l’opération Sangaris.

Le président François Hollande a fixé vendredi comme impératif d'”éviter la moindre tentation de partition” de la Centrafrique lors d’une visite à Bangui où il a salué l’action des soldats français qui ont “sauvé des milliers de vie”. Il aussi déclaré que les soldats français avaient pour mission de “rétablir l’autorité de l’Etat, renouer le dialogue et éviter à tout prix la partition du pays”.

Depuis le déclenchement de l’opération Sangaris le 5 décembre, des “progrès considérables ont été accomplis” mais “il reste beaucoup à faire”, a souligné M. Hollande devant les soldats, ajoutant que “d’ores et déjà, des milliers de vies ont été sauvées grâce à vous”.

La France a envoyé jeudi un supplément de quatre cents soldats en République centrafricaine, portant le nombre total des hommes de l’opération Sangaris à deux mille.

Cela fait bientôt un an que la Centrafrique a basculé dans le chaos, avec le renversement en mars 2013 du régime de François Bozizé par la coalition rebelle à dominante musulmane de la Séléka.

Des mois d’exactions perpétrées en toute impunité par des combattants Séléka contre la population majoritairement chrétienne ont abouti à la formation de milices d’auto-défense anti-balaka, déclenchant un cycle infernal de violences interconfessionnelles.

Des élections générales sont prévues au plus tard en février 2015.

About AfricaTimes

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.