Don't Miss

Afrique du Sud: l’ANC et l’AD s’affrontent

By on February 13, 2014

Des incidents ont éclaté, ce mercredi matin 12 février, entre des militants de l’ANC, le parti au pouvoir, et des militants de l’opposition, l’Alliance Démocratique,lors d’une marche dans le centre de Johannesburg.

Les manifestants de l’opposition ont organisé une marche pour dénoncer le chômage.

La manifestation rassemblait symboliquement 6.000 militants pour se moquer des six millions d’emplois promis par l’ANC.

Mais en face, il y avait 2 000 à 3 000 militants ANC venus défendre leur quartier général.

Les deux cortèges ne se sont pas approchés à moins de 300 mètres l’un de l’autre, car au milieu se trouvait une centaine de policiers lourdement armés.

La police a tiré des grenades assourdissantes, chassé des jeunes qui caillassaient les marcheurs de l’opposition et formé une chaîne humaine pour s’interposer entre les sympathisants de l’ANC et ceux de l’Alliance Démocratique.

« L’ANC n’a pas créé d’emplois pendant qu’elle était au pouvoir. Le chômage est au plus haut. Et ils n’ont aucune stratégie pour créer des emplois », a déclaré Tim Denis, député de l’Alliance démocratique.

Plusieurs sympathisants ANC ont vu néanmoins dans la manifestation une provocation et ont décidé de venir “pour défendre la dignité de leur mouvement”, a expliqué l’un d’eux, Jacob Msweli.

Les Sud-Africains sont appelés aux urnes le 7 mai et l’ANC, quoique favori, est sur la défensive.

About AfricaTimes

4 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.