Don't Miss

Kasparov promeut le jeu d’échecs en Afrique

By on January 29, 2014

L’ex-champion du monde d’échecs, le russe Garry Kasparov a effectué une visite de deux jours à Dakar pour promouvoir la discipline en milieu scolaire au Sénégal.

Arrivé à Dakar dimanche, il s’est d’abord rendu à Gorée et a ensuite eu des entretiens avec les autorités sportives.

A travers sa fondation, “Kasparov Chess Foundation”, il prône l’introduction des échecs dans les programmes scolaires à travers le monde.

Kasparov veut contribuer au développement du jeu d’échecs en milieu scolaire au Sénégal par le biais de sa fondation

Selon le ministère sénégalais des Sports, Kasparov s’était rendu lundi matin dans une école de Dakar comptant près de 4.500 élèves.

Hier, mardi 28 janvier 2014, Kasparov a été reçu en Côte d’Ivoire par le ministre de la Promotion de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs, Alain Michel Lobognon. Ce dernier a été très réceptif à la démarche de l’ex-champion du monde d’échecs. En effet, le ministre met un accent particulier sur le sport comme moteur de développement des jeunes: “Le jeu d’échecs sera la 9ème discipline que nous allons promouvoir. Aujourd’hui, notre priorité, c’est de voir le sport à l’école sortir les enfants des rues. Si votre fondation accepte de nous accompagner, nous pouvons avoir plus de 10.000 licenciés au niveau des sports scolaires et universitaires”, a dit le Ministre des Sports à Garry Kasparov.

La représentation africaine de sa fondation a été installée en Afrique du Sud en mars 2012 en tant qu’une organisation d’utilité publique mettant l’accent sur la promotion du jeu d’échecs comme un outil d’éducation et de développement social en Afrique du Sud et le continent africain en général.

La Côte d’ivoire est le troisième pays d’Afrique subsaharienne qu’il visite après l’Afrique du Sud et le sénégal.

About AfricaTimes

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.