Don't Miss

RCA: la Constitution suspendue

By on March 26, 2013

Le chef de la rébellion centrafricaine Seleka, Michel Djotodia, qui a pris le pouvoir à Bangui dimanche, a annoncé qu’il allait suspendre la Constitution et légiférer par ordonnances pour conduire la transition du pays, dans un discours à la presse hier soir.
“J’estime nécessaire de suspendre la Constitution du 27 novembre 2004, de dissoudre l’Assemblée nationale ainsi que le gouvernement”.
Ce sont les premières mesures annoncées par le nouvel homme fort du pays depuis la prise de Bangui dimanche soir.

Michel Djotodia se donne une période de transition jusqu’aux prochaines élections prévues en 2016.

Sur ces trois prochaines années le chef de la rébellion Seleka va légiférer, selon ses propres termes, par ordonnances.

Djotodia a réitéré sa promesse de respecter l’esprit des accords de Libreville. A ce titre, Nicolas Chongai, le Premier ministre de transition est maintenu à son poste. Il devra proposer un autre gouvernement au nouveau président installé par la coalition Séléka.

En revanche, la prise du pouvoir par la rébellion n’a pas reçu l’adoubement de la communauté internationale.

Le Conseil de sécurité de l’ONU a, je cite “fermement condamné la prise de contrôle par la force” et “demandé la restauration de l’ordre constitutionnel “en Centrafrique.

Ses quinze membres ont assuré dans une déclaration que les responsables d’exactions seront tenus responsables et que ces “crimes” sont passibles de la Cour pénale internationale.

L’Union Africaine a pour sa part suspendu la Centrafrique. L’UA a également imposé des sanctions ciblées contre 7 responsables de la Séléka, Michel Djotodia y compris.

Les Etats-Unis ont condamné “la prise du pouvoir par la force de la coalition Séléka”.

Washington qualifie la nomination de son chef, Michel Djotodia, comme président d’acte “hors d’un cadre constitutionnel”.

BBC.

About AfricaTimes

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.