Don't Miss

André Ayew exclu de la sélection du Ghana

By on January 7, 2013

Attendu samedi à Abu Dhabi pour rejoindre la sélection du Ghana qui y est actuellement en stage avant le début de la CAN 2013, André Ayew a brillé par son absence. Une situation qui a fortement irrité le sélectionneur des Black Stars, James Kwesi Appiah, qui a décidé d’exclure tout bonnement le milieu de terrain de l’Olympique de Marseille, victime d’un décollement de l’aponévrose. Le fils d’Abedi Pelé va donc suivre ses coéquipiers depuis sa télévision.

La CAN 2013 n’a pas encore débuté que l’aventure est déjà terminée pour André Ayew. Le milieu de terrain de l’Olympique de Marseille vient d’apprendre à ses dépends que chez les Black Stars, on ne badine pas avec la discipline et qu’aucun passe-droit n’est accordé par le sélectionneur national, James Kwesi Appiah, même au fils de l’idole du pays, Abedi Pelé. Alors qu’il devait retrouver la sélection ghanéenne samedi à Abu Dhabi pour faire constater sa blessure (un décollement de l’aponévrose), le frère aîné de Jordan ne s’est toujours pas présenté au lieu du stage de l’équipe, ce qui a fini par entraîner le courroux du sélectionneur.

Face à ce retard, James Kwesi Appiah, a tout simplement décidé de ne pas retenir le Marseillais pour la CAN 2013. “J’ai décidé d’exclure André Ayew de la sélection du Ghana pour la CAN 2013”, a ainsi fait savoir le technicien dans un communiqué officiel sure le site de la Fédération ghanéenne, avant de poursuivre : “Suivant ma vision des choses consistant à ne prendre que des joueurs prêts physiquement, et puisque André n’a pas été capable de rejoindre l’équipe ce lundi pour faire constater la gravité de sa blessure et son état de forme, j’ai décidé de ne travailler qu’avec les joueurs déjà présents au stage.” Une décision lourde de conséquence puisque Kwesi Appiah se prive ainsi d’un de ses éléments clés au milieu du terrain, à quelques jours du début de la compétition continentale.

Mais cette exclusion du groupe d’André Ayew vient rappeler que ce n’est hélas pas la première fois que le Marseillais brille par son “indiscipline” en sélection. Déjà au mois d’octobre, il avait du présenter des excuses officielles après avoir manifesté avec beaucoup trop de véhémence son mécontentement à la suite d’un remplacement. A croire qu’entre le sélectionneur et le joueur, il y a encore de la friture sur la ligne, même si Appiah s’en défend. “Je lui ai personnellement expliqué ma décision de ne pas le sélectionner”, a-t-il d’ailleurs expliqué. De son côté, l’Olympique de Marseille se frotte les mains à l’idée de voir son gaucher finalement rester au bercail. Quoiqu’il en soit, le signal envoyé à tout le reste du groupe des Black Stars est en tout cas clair : Kwesi Appiah ne badine pas avec la discipline.

afrik.com

About AfricaTimes

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.