Don't Miss

Nigeria: l’ancien vice-président américain poursuivi?

By on December 3, 2010

Au Nigeria, la justice pourrait poursuivre l’ancien vice-président américain Dick Cheney a indiqué, jeudi 2 décembre 2010, un porte-parole de l’agence nigériane anticorruption. Dick Cheney a été le vice-président de Georges Bush de 2001 à début 2009. Et il serait poursuivi dans une affaire de pots-de-vin présumés versés par le groupe américain de services pétroliers Halliburton.
L’affaire remonte aux années 1990 quand Dick Cheney dirigeait le groupe Halliburton, un des plus important sous-traitant pétrolier au monde. La société Kellogg Brown and Root (KBR), une des filiales du groupe jusqu’en 2007, est accusée d’avoir à l’époque versé des pots-de-vin d’un montant total de 180 millions de dollars pour la construction d’une usine de gaz liquéfié dans la région du delta du Niger.

Suite à des poursuites aux Etats-Unis, KBR avait plaidé coupable pour corruption, en 2009 et payé 579 millions de dollars de dédommagement. Sauf que le Nigeria, la Suisse et la France ont par ailleurs poursuivi leurs enquêtes respectives.

C’est dans ce contexte que Femi Babafemi, le porte-parole de l’EFCC, l’agence anti-corruption nigériane a indiqué, ce jeudi, que Dick Cheney serait « certainement » poursuivi sans toutefois préciser quelles charges seraient retenues contre lui.
Ce mardi déjà, le responsable d’Halliburton au Nigeria avait été convoqué par l’EFCC. La semaine dernière, les bureaux de la société à Lagos avaient également été perquisitionnés et dix personnes brièvement interpellées au cours d’une opération musclée.

« Un affront contre la justice » avait alors indiqué l’entreprise américaine dans un communiqué ajoutant en substance que le groupe Halliburton n’avait aujourd’hui légalement rien à voir avec l’entreprise mise en cause dans cette affaire de corruption.

RFI.

About AfricaTimes

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.