Don't Miss

Cameroun: SUD 2010 ou l’art contemporain revisité

By on December 8, 2010

Armand Djoualeu

Inauguré le 4 décembre dernier dans la Salle des Fêtes d’Akwa à Douala, le Salon Urbain de Douala (SUD) est à sa deuxième édition.
SUD 2010 est un festival triennal d’art publique contemporain qui regroupe plusieurs artistes aux talents aussi immenses que variés. Venus de nombreux pays du globe, ils rivalisent d’adresse et d’imagination pour créer des œuvres qui marquent, des œuvres qui laissent des traces. Leurs travaux sont réalisés à l’aide des matériaux locaux. Un des ouvrages les plus connus est notamment la nouvelle statue de la liberté à Douala (Rond-point Déido).

Le festival qui s’étend jusqu’à samedi prochain est rythmé d’expositions dans divers quartiers de la ville et de quelques conférences axées sur la thématique de l’eau.
Selon les organisateurs, l’eau, qui est bien précieux, un bien commun est inégalement reparti dans les pays du sud et à Douala en particulier. Car, selon Didier Shaub, comment comprendre que Douala, ville parmi les plus arrosées de la planète souffre d’approvisionnement en eau potable?
La première édition a eu lieu en 2007. Elle est l’initiative de doual’art, un centre d’art contemporain et un laboratoire expérimental de nouvelles pratiques urbaines dans les villes africaines.

About Armand Djoualeu

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.