Don't Miss

Afrique du Sud: retraite de Desmond Tutu

By on October 7, 2010

Le Nobel de la paix sud-africain Desmond Tutu a entamé officiellement sa retraite jeudi 7 octobre à l’occasion de son 79e anniversaire, fêté en privé au Cap, après une vie trépidante consacrée à la lutte contre les injustices. L’ancien archevêque anglican du Cap, distingué en 1984 par la prestigieuse académie pour son combat contre le régime raciste d’apartheid, avait annoncé en juillet son intention de se retirer de la vie publique pour consacrer plus de temps à sa famille.
C’est l’une des grandes voix de l’Afrique du Sud. La « Conscience du pays » et aussi l’un de ses grands rires. Pourtant, nous parlons bien de l’homme qui a reçu le prix Nobel de la Paix en1984 pour sa lutte pacifique contre le régime d’apartheid. Nous parlons bien de l’homme d’église, qui fut longtemps l’archevêque du Cap… De l’homme enfin qui a présidé pendant trois ans, à partir de 1995 la Commission vérité et réconciliation, l’une des pierres sur laquelle s’est fondée la nouvelle Afrique du Sud.

Mais en même temps, Desmond Tutu est un homme de spectacle. Vous souvenez-vous de lui lors de la cérémonie d’ouverture de la Coupe du monde, avec son bonnet jaune ? Il avait su chauffer la salle. Il suffit de l’avoir entendu rire une fois pour s’en souvenir toujours.

Ses détracteurs d’ailleurs lui ont beaucoup reproché d’intervenir sans cesse dans le débat public. Comme quand il a refusé, l’année dernière, d’apporter son soutien à Jacob Zuma lors de la campagne pour l’élection présidentielle.

Ce jeudi 7 octobre 2010, Desmond Tutu quitte le devant de la scène. Il l’avait annoncé en juillet dernier. Il ne gardera seulement que quelques activités.

RFI.

About AfricaTimes

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.