Don't Miss

Nicolas Sarkozy en visite de réconciliation au Rwanda

By on February 25, 2010

Le président français Nicolas Sarkozy sera ce 25 février 2010 au Rwanda. C’est la première visite d’un chef d’Etat français depuis le génocide de 1994, dans lequel Kigali accuse Paris d’avoir joué un rôle. Un déplacement de trois heures du chef de l’Etat français, qui doit sceller la réconciliation entre les deux pays, trois ans après la rupture des relations diplomatiques entre les deux pays.

Les Rwandais souhaitent que la venue du président Sarkozy soit synonyme de reconnaissance, de justice, et dans l’idéal, d’excuses. Mais comme le reconnaît le président d’Ibuka, l’association des rescapés du génocide, Théodore Simburudari, il est bien improbable que Nicolas Sarkozy demande pardon, lui qui a déjà évoqué par le passé « les faiblesses ou les erreurs » de la France.

Pour plusieurs acteurs de la société civile en revanche, il est important que le chef de l’Etat français reconnaisse la vérité sur ce qu’a fait la France au moment du génocide de 1994. Pour Chantal Kabasinga, qui préside l’Association des veuves du génocide (AVEGA), « le rôle de la France n’est plus à démontrer. Il faut que Sarkozy le reconnaisse ». Ensuite, la France devrait s’investir dans un partenariat franc avec le Rwanda.

Au gouvernement, on souhaite simplement que cette visite ouvre la voie à une nouvelle ère dans les relations entre les deux pays. Sans trop se bercer d’illusion que chacun guettera un moment, une parole forte que pourrait prononcer le président français.

RFI.

About AfricaTimes

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.