Don't Miss

L’Afrique du Sud fête les 20 ans de la libération de Mandela

By on February 11, 2010

Le héros de la lutte anti-apartheid et premier président noir d’Afrique du Sud, Nelson Mandela, aujourd’hui âgé de 91 ans, est attendu jeudi soir au Parlement sud-africain, pour marquer le 20e anniversaire de sa libération.

Nelson Mandela, dont la santé déclinante le contraint à raréfier les interventions publiques, est attendu vers 19H00 (17H00 GMT) au Parlement, dans la ville du Cap (sud-ouest), pour sa seule apparition de la journée.

C’est son ex-épouse Winnie Madikizela-Mandela, venue l’accueillir lorsqu’il avait émergé, le 11 février 1990, de 27 années d’emprisonnement, qui va retracer ce jour historique.

Accompagnée de membres de sa famille et de dignitaires du parti au pouvoir et ancien mouvement de lutte, le Congrès national africain (ANC), elle va descendre de nouveau la route sortant de la prison Victor Verster, à Paarl, près du Cap, où Nelson Mandela avait passé deux années.

Le prisonnier politique le plus célèbre du monde avait été transféré à Victor Verster, qui acquiert jeudi le statut de monument historique, en provenance de la prison de haute sécurité de Robben Island, située sur une île au large de la capitale parlementaire.

L’actuel président sud-africain, Jacob Zuma, misait sur le présence de “Madiba” (du nom du clan de Nelson Mandela) au Parlement lors de son discours à la Nation pour accroître son aura. Mais la comparaison entre les deux hommes risque de se révéler peu flatteuse pour M. Zuma.

Jacob Zuma, 67 ans, a en effet dû présenter ses excuses il y a quelques jours à une Afrique du Sud outrée par la naissance de son 20e enfant, conçu hors mariage, sans parvenir à calmer le scandale.

Le chef de l’Etat revendique sa culture zouloue et sa tradition polygame. Mais le pays lui reproche vigoureusement son infidélité à ses trois épouses légitimes, d’autant plus que sa maîtresse est la fille d’un de ses amis.

Afp.

About AfricaTimes

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.