Don't Miss

Côte d’Ivoire: une nouvelle commission électorale

By on February 23, 2010

La visite du médiateur Blaise Compaoré aura permis aux différents acteurs de la crise ivoirienne de renouer les fils de la discussion. Un accord aurait été trouvé sur la formation et composition de la Commission électorale indépendante. Le format de l’ancienne CEI serait préservé, mais avec de nouvelles têtes et un nouveau président. La formation du gouvernement, elle, n’est pas réglée et le processus de négociation est en cours. Guillaume Soro assurait lundi 22 février 2010 au soir que le nouveau gouvernement serait connu ce mardi.
Que ce soit à son siège d’Abidjan ou dans ses antennes locales, la Commission électorale indépendante «bis» ressemblera à s’y méprendre à l’originale, à la nuance près que Robert Beugré-Mambé n’en sera plus président.

L’homme par qui le scandale était arrivé, celui que le chef de l’Etat Laurent Gbagbo avait accusé de tentative de fraude et de manipulation, a fini par être lâché par l’opposition. Celle-ci l’avait initialement défendu, bec et ongles, dans l’affaire du fichier des 429 000 noms établi en marge de la liste électorale. Ses quatre vice-présidents dans l’ancienne CEI partageront sa disgrâce. Ce seront donc cinq nouvelles têtes qui apparaîtront jeudi à la tête de la Commission électorale, quand celle-ci élira ses dirigeants.

Le contentieux électoral devrait pouvoir reprendre, dans la foulée, pour une période de trois semaines, un mois. Sauf nouvel accident de parcours, la liste électorale définitive pourrait alors être prête en mars, pour un premier tour de la présidentielle vers le mois de mai.

Au final, le président Gbagbo comme l’opposition auront obtenu ce qu’ils voulaient : la tête du président de la CEI et d’un vice-président pour le premier, la mainmise conservée sur la commission pour la seconde. Quand à la médiation burkinabé, elle est repartie avec un succès aussi rapide que spectaculaire.

RFI.

About AfricaTimes

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.