Don't Miss

Kahddafi veut dissoudre la Suisse

By on July 16, 2009

Le « guide » libyen Mouammar Kaddafi veut démanteler la Suisse en trois, et partager le gâteau entre la France, l’Italie et l’Allemagne. Pourquoi ? Le dirigeant accuse la confédération helvétique de « terrorisme » et d’être une « mafia ».

khaddafi001 Une accusation qui tombe un an après que la police suisse ait arrêté son fils Hannibal, accusé de maltraitance envers ses domestiques. Mouammar Kahddafi ne peut plus voir la Suisse en peinture. Le problème ? La Suisse est le « bailleur du terrorisme international » et une « mafia mondiale et non un Etat », a expliqué le « guide » dimanche lors du sommet des huit pays les plus industrialisés à L’Aquila (Italie).

Tout problème a sa solution. Et Mouammar Kaddafi en a trouvé une, radicale : « La lutte contre le terrorisme exige l’assèchement de sa source matérielle par la dislocation de l’entité suisse (…) la Suisse est composée de communautés italophone, francophone et germanophone qui doivent revenir à l’Italie, à la France et à l’Allemagne »…

On ne peut plus sérieux, le « guide » envisagerait de soumettre son idée de démantèlement de la Suisse à l’assemblée générale des Nations Unies.

En terre helvétique, le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) n’a pas souhaité commenter les propos de Mouammar Kaddafi.

Des propos qui, coïncidence ou hasard du calendrier, interviennent quasiment un an après que l’un des fils de Mouammar Kaddafi, Hannibal, ait été arrêté avec sa femme en Suisse. Le couple, plus tard relâché contre le paiement d’une caution, était accusé de maltraitances envers ses deux domestiques. Une affaire qui avait enragé Mouammar Kaddafi et provoqué un incident diplomatique entre Tripoli et Genève, dont les relations sont aujourd’hui plus que tendues.

(avec agences)

About AfricaTimes

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.