Don't Miss

Ghana: la fièvre monte

By on July 10, 2009

Barack Obama arrive ce vendredi soir au Ghana pour sa première visite en Afrique sub-saharienne.

obama La Maison Blanche estime que c’est un pays où l’on peut parler de démocratie et de liberté. Washington souligne aussi que le Ghana vient de connaître sa deuxième alternance pacifique au pouvoir. C’est aussi un pays qui a des liens historiques avec les Etats-Unis, ou plus précisément avec les Afro-Américains. Les Ghanéens sont fiers que le président américain ait, pour son premier voyage en Afrique, choisi leur terre.

Et ils attendent aussi, bien sûr, des retombées politiques et économiques de cette visite.« Il fallait un pays où l’on puisse parler de démocratie et de liberté », a expliqué récemment un officiel de Washington. Dans une interview publiée la semaine dernière. Barack Obama confirme, c’est bien la raison principale qui a motivé son choix.

Depuis 1992 et l’avènement du multipartisme, le Ghana a connu plusieurs élections démocratiques et pacifiques et deux alternances au pouvoir y compris en décembre dernier et avec très peu d’écart entre les candidats. « Le pays est stable et nous voulons mettre en valeur le mode de gouvernance du Ghana », a dit le président américain. Et de regretter au passage que d’autres pays aient fait marche arrière, comme le Kenya. « Dans le pays de mon père, je suis inquiet de voir que les partis politiques ne semblent pas aller vers une réconciliation permanente ».

Le Nigeria s’était enorgueilli d’être le premier à recevoir George Bush en 2003. Avec ses violences et ses élections de 2007 entachées de fraude, cet important fournisseur de pétrole des Etats-Unis n’a pas été retenu cette fois.

Six mois après son investiture, Barack Obama ne voulait pas tarder à se rendre en Afrique. Le Ghana, pays anglophone, souvent présenté aussi comme un bon élève sur le plan économique, a visiblement semblé le mieux adapté. Une seule escale dans la foulée du G8 avant de revenir plus tard pour une tournée.

RFI.

About AfricaTimes

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.